Spécialités bouchères de la région charentaise

cuisine charentaise

Vous souhaitez découvrir les plats traditionnels de la région Charente (16)  ? Le Sud-Ouest est une région riche en traditions et les spécialités culinaires ne manquent pas. Votre boucherie charentaise vous présente une liste de produits régionaux typiques du Poitou-Charentes et de la région d’Angoulême. Après lecture, si vous souhaitez en savoir plus et goûter à l’une de ces spécialités bouchères et charcutières angoumoises, contactez votre artisan boucher à Gond-Pontouvre.

La viande angoumoise et charentaise

Le veau de lait de Chalais

Ce veau est élevé d’une manière particulière puisqu’il est nourri exclusivement par le lait de sa mère. Seuls sont autorisés les compléments alimentaires tel que l’œuf et le sucre en fin d’engraissement et les vaches sont nourries avec du fourrage à base de luzerne. Les médicaments et les traitements chimiques préventifs sont strictement interdits, sauf en cas de problème de santé avéré chez les veaux. Ce traitement spéciale permet d’obtenir une viande à chaire blanche d’une tendreté sans égal.

L’agneau du Poitou-Charentes

Les agneaux du Poitou-Charente sont certifiés élevés et abattus en respectant des règles strictes. L’Agneau Fermier comme le « Diamandin » est certifié Label Rouge et son élevage suit des règles pour le respect du bien-être de l’animal et de l’environnement.

Le chapon de Barbezieux

Le chapon est élevé dans le Poitou depuis le Moyen Âge, mais cette tradition a failli disparaître dans la deuxième moitié du XXème siècle. Heureusement, il y a à nouveau de l’engouement pour cette viande depuis quelques années. Un chapon de belle taille peut atteindre les 5 kg et se consomme en général pendant les fêtes.

Le confit de canard ou d’oie

Dans le sud-ouest, les spécialités à base de canard et d’oie sont nombreuses, comme le magret de canard ou le foie gras. Le confit permet la conservation de la viande dans des bocaux en verre stérilisés où les différentes parties de l’animal (manchons et cuisses) reposent dans la graisse de canard ou d’oie.

La charcuterie angoumoise et charentaise

Le fagot charentais

A base de viande de porc, il s’apparente à un pâté de campagne à la différence qu’il est ficelé dans une crépine, d’où le nom de fagot. Parfois assaisonné aux feuilles de sauge et au cognac, il est généralement consommé froid en entrée.

Le grillon charentais

C’est une préparation à base de viande de porc rissolée dans sa graisse puis assaisonnée au sel marin, poivre et épices. On le consomme à l’apéritif, sur des toasts arrosé de vin rouge ou de rosé. Comme le fagot charentais, ce type de préparation servait à l’époque à conserver la viande dans les campagnes où on abattait seulement un à deux cochon(s) par an.

Recherches populaires : Traiteur Charente, Spécialités bouchères charentaises, Traiteur Angouleme
Remonter